Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Assurance - Page 8

  • Contrer intelligement les campagnes de désinformation grâce au net

    Internet devient un média incontournable dans tous les foyers. Il n'existe plus vraiment beaucoup de personnes qui ne soient pas familiarisées avec le net et toutes ces nouvelles technologies. Mais s'il reste un vecteur important d'information, il est également un puissant outil pour faire propager des rumeurs et des mensonges afin de salir les réputations.

    Lire la suite

  • On m'a pris pour un jambon mais on ne m'y reprendra plus

    Je dois bien vous avouer un truc...

    Je crois que j'ai vraiment honte d'avoir participé à mon insu à la propagation d'une rumeur à l'encontre d'un assureur que j'ai découvert au final et qui s'est avéré être totalement l'inverse de ce que j'entendais dire à droite et à gauche du net !

    Et c'est d'ailleurs comme ça que j'ai réalisé que le web avait un réel impact sur les notoriétés, mais qu'il jouait aussi un rôle important à la fois dans l'information, mais également dans la désinformation ! Lorsque je me suis rendu compte que j'avais été manipulé, mon sang n'a fait qu'un tour et j'ai essayé de comprendre comment cela a pu arriver !

    Et comme j'ai trouvé le fin mot de l'histoire, je vais l'expliquer ici afin que d'autres ne tombent pas à leur tour dans le panneau et surtout dans cette fausse arnaque liée à l'affaire du site www.gestion-iag-au-top.com

    gestion-iag-au-top1.jpg

    Tout a commencé par un message sur le mur d'un ami sur Facebook

    Un ami de confiance à poster un lien résumant un article sur une assurance du nom de IAG qui titrait que cet assureur employait des commerciaux violents pour intimider les personnes âgées afin de les visiter chez eux et de les inciter à souscrire à une ou plusieurs assurances de la firme !

    En lisant l'article, on se rend compte que tout est basé sur des témoignages anonymes. Alors on creuse un peu et on se rend compte finalement que c'est tout simplement un concurrent qui a fait courir le bruit ! Révoltant ! Des méthodes affligeantes de voyous !

  • Une méthode bien rodée pour dénigrer et salir la réputation de l'assureur

    Le web à un formidable pouvoir pour créer, mais aussi pour détruire

    Ce qui en pâtit le plus . La notoriété et la réputation. Il est tellement facile de lancer un produit et de le faire savoir, qu'il est tout aussi simple et parfois plus rapide pour la concurrence de saborder son ascension en usant de stratagèmes pas vraiment louables et particulièrement indélicats.

    Internet est un outil de médias qui est donc capable de donner la vie, mais il est aussi capable de la reprendre...en une poignée de clics fulgurants.

    Alors cela laisse une certaine liberté aux pratiques un peu douteuses de la concurrence qui n'a pas d'autre choix vénal que de profiter de ces failles pour dénigrer son rival au travers d'opérations de proliférations d'avis négatifs et calomnieux dans le but de salir la réputation, de créer une polémique, allant parfois jusqu'à franchir la ligne en diffusions de propos calomnieux et mensonger, origines bien souvent de fausses rumeurs et d'affaire comme en fût victime l'assureur IAG au travers de la naissance de cette soit distante arnaque gestion iag naissante ces derniers mois ou dma-contrat.net qui a subi le même sort.

    13382688.jpg

    Heureusement que des solutions existent

    Ils ont su tout naturellement rebondir en faisant éclater la vérité aux quatre coins du net. La méthode ?

    La plus efficace possible : l'assureur a ouvert un site dédié à cette affaire où il propose aux clients de donner leurs avis sur la question, leurs offres et de témoigner de leurs expériences avec l'assureur. Mais il explique également les méthodes de ces délateurs et démontent une après l'autre chaque accusation ou rumeur, au travers de l'exposition de faits et de vérités.